Le système de santé en Andorre: Part 3

11/09/2021

Avant de se lancer dans un projet d'expatriation et de changement de vie, quelques vérifications s'imposent. Dans la première partie du Système de Santé en Andorre, nous avons parlé du fonctionnement général du système de santé, de la figure du médecin référent et de l'hôpital en Andorre. Dans le deuxième article, nous avons évoqué pourquoi le système de santé andorran est un système compétitif et si la charte européenne de la santé peut être utilisée en Andorre.

Ce troisième article évoque dans quels cas il est nécessaire de souscrire une assurance privée, et comment fonctionnent la prise en charge des frais médicaux, comme obtenir une couverture santé et l'Accord entre Andorre et France sur les questions de la santé.

Assurance privée en Andorre, nécessaire ?

Recommandée mais pas nécessaire. L'assurance maladie privée permet d'élargir l'assurance sociale andorrane déjà complète (cliniques et services non conventionnés). La CASS couvre les dépenses jusqu'à 75 % (en moyenne).

Si vous souhaitez être intégralement remboursé, il faudra souscrire une assurance privée complémentaire qui couvre les 25% restants.

On estime qu'environ 25% de la population a une assurance maladie privée pour ses prestations.

Cassiopee Solucions vous propose son aide si vous souhaitez travailler, vivre, déménager ou traiter les démarches administratives pour commencer votre nouvelle vie en Andorre.

Frais médicaux

Sans prendre en compte la cotisation de la caisse de sécurité sociale andorrane (CASS), le coût des soins de santé est très abordable, et est plus ou moins équivalent à celui de la France.

Comment obtenir une couverture santé en Andorre ?

Le premier pas est d'obtenir un titre de résident en Andorre ; et juste après, il faut s'inscrire à la CASS. Si vous êtes résident salarié, l'affiliation à la CASS est obligatoire dès votre prise de poste.

La cotisation mensuelle s'élève entre 5 à 10 % du salaire.

Pour les entrepreneurs, le montant des cotisations équivaut à 20 jusqu'à 25 % de leur montant. Les sans-emplois sont également en droit d'adhérer à la CASS moyennant une cotisation mensuelle de 80 à 400 euros.

Un résident passif n'ayant pas accès au système de santé publique est dans l'obligation de contracter une assurance santé privée.

Accord entre la France et l'Andorre

Le 12 décembre 2000, France et Andorre ont signé un accord en question de sécurité sociale. Cet accord précise que les personnes physiques sont soumises au régime de sécurité sociale du pays dans lequel elles exercent une activité :

  • Salariés ou non salariés, quelle que soit leur nationalité, exerçant actuellement ou antérieurement une activité professionnelle dans l'un des deux pays
  • Les assurés sans activité, quelle que soit leur nationalité
  • Fonctionnaires en exercice ou retraités

Les branches soumises à l'accord franco-andorran sur la santé et la protection sociale sont les suivantes :

  • Maladie et maternité
  • Accidents et maladies professionnelles
  • Invalidité et décès
  • Vieillesse
  • Autres prestations familiales

Plus d'informations

Contactez-nous pour savoir comment: s'installer en Andorre, travailler en Andorre, bien être loger ou déléguer les démarches administratives.

Andrana>p>